Relation de travail : Mode d'emploi

L’emploi à domicile est avant tout une relation humaine de proximité. Du fait de cette relation singulière, il est important de bien se préparer avant d’embaucher un salarié ou de postuler à un emploi.

Que l’on soit en perte d’autonomie, en situation de handicap, jeune parent ou que l’on ait simplement besoin d’aide à son domicile, tout le monde peut bénéficier d’aides financières.

Le terme “contrat de travail” peut effrayer au premier abord et semble être une démarche périlleuse. Au contraire ! Le contrat est la clé de la réussite pour votre relation de travail.

Être aidé à domicile et/ou travailler à domicile ne peut se réaliser sans déclaration ! Oui mais alors, comment déclarer ? Des outils simplifiés existent pour faciliter la démarche des particuliers employeurs.

La formation permet au salarié de développer et valoriser ses compétences, d’élargir son champ d’intervention et répondre au mieux aux besoins et aux attentes de ses employeurs.

Il ne faut pas les oublier ! Ils font partie de votre relation de travail à domicile : congés payés, jours fériés, arrêts de travail, événements imprévus… Des étapes à ne pas laisser de côté pour organiser au mieux votre quotidien.

La relation de travail peut prendre fin pour diverses raisons : un déménagement, une reconversion du salarié ou son départ à la retraite, l’entrée de l’employeur en maison médicalisé, le décès… Quelle que soit la situation, toute fin de relation est soumise à des règles spécifiques.