.

14 - Covid-19

Que faire si l'enfant est placé à l'isolement ?

  • Si c’est l’enfant de l’employeur qui est positif à la Covid-19 ou « cas contact » ?

Si l’enfant de l’employeur est positif à la Covid-19, il ne doit pas être confié au garde d’enfant(s) ou à l’assistant maternel pendant toute la durée de la mesure de placement à l’isolement.

L’employeur doit verser au salarié son salaire habituel pendant toute la durée de la mesure et bénéficiera des aides habituelles (notamment CMG et crédit d’impôt) au titre du salaire maintenu.

Dans ce contexte, si l’employeur est lui-même salarié, nous l’invitons à se rapprocher de son employeur pour connaître les démarches à entreprendre et rappelons que s’il ne peut pas télétravailler, il peut bénéficier d’une indemnisation au titre de l’activité partielle ou, à défaut, dans le cadre d’un arrêt pour garde d’enfant(s). Pour toute information complémentaire, il peut également consulter le site Ameli.fr

Si l'enfant est « cas contact », il est possible de le confier à l’assistant maternel ou au garde d’enfants à domicile de J0 à J2 à compter de la notification du statut de personne « cas contact ». Un test doit être réalisé à J2 et, s’il est négatif, l’accueil peut se poursuivre.

En revanche, si le test est positif, le parent ne doit pas confier votre enfant au salarié.

Les enfants ayant été positif à la Covid-19 depuis moins de deux mois n’ont pas à effectuer de test.

 

  • Si l'’enfant de l’assistant maternel, ou un membre de son foyer, est positif à la Covid-19 :

Dans une telle situation, l’accueil des enfants par l’assistant maternel est interrompu pendant 10 jours. L’interruption de l’accueil peut être réduit à 7 jours si un test négatif est réalisé le 7ème jour et que les membres du foyer de l’assistant maternel positifs à la Covid-19 n’ont plus de symptômes depuis 48 heures.



Fermer le panneau