.

14 - Covid-19

Comment organiser la reprise de l'activité du salarié ?

Le salarié était jusqu’à présent en arrêt de travail
L’employeur doit peut-être organiser une visite médicale auprès de la médecine du travail.

Pour rappel, les salariés doivent bénéficier d’une visite médicale de reprise effectuée par le médecin du travail, après :

  • un congé de maternité,
  • une absence pour cause de maladie professionnelle quelle que soit sa durée
  • ou une absence d’au moins 30 jours pour cause d’accident du travail, de maladie ou d’accident non professionnel.

L’examen doit avoir lieu au plus tard dans les 8 jours de la reprise de travail. Des aménagements ont été prévus pendant la période actuelle. Sur ce point, vous pouvez consulter la question « Quelles sont les règles qui s’appliquent si l’employeur doit organiser une visite médicale ? »

L’employeur avait dispensé son salarié de venir travailler (par précaution ou par choix) :
L’employeur n’est pas tenu d’organiser une visite médicale. La reprise peut donc avoir lieu dans les conditions précisées ci-dessous. L’employeur est invité à se rapprocher de son salarié afin de lui présenter les mesures qui seront mises en place pour le protéger.

L’employeur embauche une garde d’enfant(s) ou un assistant maternel ?
Consultez sans tarder notre article Tous responsables, tous protégés ! Les bonnes pratiques à adopter avec votre salarié et retrouvez les fiches pratiques pour une reprise d’activité réussie.

Un décret et un Protocole sanitaire ministériel sont également disponibles. Ce protocole est téléchargeable sur le site du Ministère des solidarités et de la santé.

L’employeur réside en EHPAD ?
Les visites dans les EHPAD peuvent se poursuivre. Il est cependant nécessaire de se rapprocher de la Direction del'établissement afin de connaitre les règles qui sont applicables.

Pour en savoir + , vous pouvez consulter le site du Ministère de la santé et des solidarité 



Fermer le panneau