Réductions et crédits d’impôt 2021 : comment les modifier ?

Partager

Dernier Tweet

Vous avez employé une aide à domicile avec le CESU ou une nounou déclarée par Pajemploi en 2020 ? Ces dépenses engagées vous donnent droit à un crédit d’impôt sur le revenu.

Pour éviter aux employeurs d’attendre l’été prochain pour en bénéficier, une avance de 60 % du crédit d’impôt récurrent peut être versé dès janvier 2021, sur la base des dernières informations connues de l’administration fiscale (déclaration de vos revenus de 2019 au printemps 2020).

Or, il se peut que le crédit d’impôt 2021 soit moins important que prévu :

  • si l’employeur avait versé moins de salaires à son salarié à domicileen 2020 par rapport à 2019 ;
  • si l’employeur avait bénéficié de l’indemnisation exceptionnelle Covid-19 pour son salarié à domicile.

Ainsi, pour éviter d’avoir à rembourser un éventuel trop-perçu l’été prochainl’employeur peut dès à présent modifier cette avance (ou même y renoncer complètement si il n’a plus du tout ce type de dépenses).

Pour cela, l’employeur doit se connecter à son espace particulier sur www.impots.gouv.fr, puis aller sur « Prélèvement à la source » et enfin « Gérer votre avance de réductions et crédits d’impôt ».

L’employeur a jusqu’au 10 décembre pour modifier l’avance de janvier 2021

Sans action de sa part, l’avance sera versée mi-janvier 2021 sur le compte bancaire qu’il a déclaré à l’administration fiscale.