Les aides financières

LES-AIDES

Que l’on soit en perte d’autonomie, en situation de handicap, jeune parents ou que l’on ait simplement besoin d’aide à son domicile, tout le monde peut bénéficier d’aides financières. 

Les salariés peuvent également obtenir une aide financière dans le cadre de leur activité professionnelle ou leur vie personnelle.

Le crédit d'impôt

Pour tous les particuliers employeurs

Le crédit d’impôt, fixé à 50% des dépenses engagées, est accordé à l’ensemble des particuliers employeurs.

Le plafond des dépenses engagées est fixé à 12 000 € par an et par foyer. Pour l’embauche d’un assistant maternel, le plafond des dépenses engagées est fixé à 2 300 € par an et par enfant. Ces plafonds peuvent être augmentés dans certaines situations.

Exonération de charges

Pour tous les particuliers employeurs (sauf bénéficiaire d'une autre déduction de cotisations)

En fonction de son âge, de sa situation personnelle ou familiale, l’employeur pourra être dispensé de payer les cotisations patronales de la sécurité sociale, à l’exception de la cotisation « Accident de travail – Maladie professionnelle ». Il sera en revanche redevable des autres charges patronales.

Si l’employeur n’est pas dans une situation donnant droit à une exonération de charges, il bénéficiera tout de même d’une déduction forfaitaire de cotisations de 2 € par heure déclarée.

Le complément de libre choix du mode de garde (CMG)

Uniquement pour les parents employeurs

Lors de la naissance d’un enfant, les parents bénéficient d’un ensemble d’aides financières, il s’agit de la PAJE « Prestation d’Accueil du Jeune Enfant ». Ce plan d’aide comprend une aide dédiée à la garde de l’enfant appelée le CMG « complément de libre choix du mode de garde ».

Le CMG est une aide financière accordée aux parents employant un assistant maternel ou une garde d’enfant à domicile, pour s’occuper de leur enfant de moins de 6 ans.

Allocation personnalisée d'autonomie (APA)

Pour les particuliers employeurs en perte d'autonomie de 60 ans et +

L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) est une aide financière, versée par les conseils départementaux, pour les particuliers en perte d’autonomie. Cette aide est destinée à financer tout ou partie des dépenses nécessaires pour rester à son domicile.

Pour avoir plus d’informations sur l’APA, les conditions d’attribution ainsi que les démarches à effectuer, vous pouvez consulter le site Service-Public.fr ou vous rendre directement au CCAS ou au Clic/Espace seniors de votre territoire.

Prestation compensatrice du handicap (PCH)

Pour les particuliers employeurs en situation de handicap

La Prestation compensatrice du handicap (PCH) est une aide financière versée par les conseils départementaux pour les particuliers en situation de handicap, destinée à financer tout ou partie des dépenses engagées pour le maintien à domicile.

Pour obtenir plus d’informations sur la PCH, les conditions d’attribution ainsi que les démarches à effectuer vous pouvez consulter le site Service-Public.fr ou vous rendre directement à la MDPH de votre territoire.

Action sociale de l'IRCEM

Pour les salariés à domicile et les assistants maternels

L’IRCEM Prévoyance, dans le cadre de son service d’action sociale, délivre sous certaines conditions des aides financières aux salariés en difficulté. 

Il est également possible de bénéficier d’un soutien psychologique en cas de difficultés personnelles ou professionnelles. Ce recours à un soutien psychologique est totalement anonyme et disponible par téléphone au :

  • 0 800 73 77 97 (appel non surtaxé) si vous êtes assistants maternels ;
  • 0 800 80 20 27 (appel non surtaxé) si vous êtes salarié à domicile.

Vous avez des questions ?

Oui, 

Quelque soit l’emploi occupé par le salarié, l’employeur bénéficie d’aides financières pouvant varier selon sa situation, son âge, l’emploi du salarié… 

En savoir +

Le crédit d’impôt est accordé à l’ensemble des particuliers employeurs employant un salarié à domicile. Ce crédit d’impôt est fixé à 50%  des dépenses engagées par le particulier employeur 

En savoir +

Article avec exemple plutôt que cycle

Vous pouvez contacter le service action sociale de l’Ircem qui a pour vocation de venir en aide aux salariés du particulier employeur, assistants maternels et retraités du secteur dans les cas  suivants :

    • Difficultés financières : voir condition sur le site de l’Ircem ou au 0 980 980 990
    • Difficultés d’ordre psychologique : Service d’écoute, de soutien et d’accompagnement Ircem plus au 0 801 01 10

En savoir +

Vous ne trouvez pas votre réponse ? Contactez-nous !

Les informations recueillies dans ce formulaire sont utilisées par Particulier Emploi pour la gestion de votre demande. En savoir plus sur la gestion de vos données